Des inscriptions à caractère antisémite découvertes en Haute-Savoie et dans le Nord

0

Des inscriptions antisémites ont découvertes jeudi dans une zone résidentielle en Haute-Savoie et près de Valenciennes. 

Des inscriptions à caractère antisémite ont été découvertes jeudi matin en Haute-Savoie dans une zone résidentielle de la commune d’Ambilly, dans la proche banlieue d’Annemasse. « Macron, pute des Juifs », peut-on lire sur un cliché du tag, publié en ligne jeudi par l’hebdomadaire haut-savoyard Le Messager, qui a révélé l’information. Une autre inscription antisémite a été découverte à Wallers, commune de la banlieue de Valenciennes, sur la façade de la maison d’une élue de la commune.

Des tags « honteux et indignes » en Haute-Savoie

C’est un promeneur qui a découvert les inscriptions en Haute-Savoie, accompagnées de deux étoiles de David et inscrites en noir sur le mur blanc d’une propriété privée. L’homme s’en est ému sur les réseaux sociaux et a interpellé le maire de la commune, Guillaume Mathelier. « Ces tags sont honteux et indignes de notre pays. On pense toujours que notre commune est épargnée. Eh bien non ! Ça suffit ! Notre pays est touché de toutes parts par la haine. Rien ne saurait justifier cela. Rien ! », a déploré l’élu sur son compte Facebook.

La mairie a annoncé qu’elle fera repeindre le mur tagué dès vendredi lorsqu’elle aura obtenu l’accord du propriétaire de la villa. La police municipale s’est rendue sur place pour procéder à des constatations, mais « la commune ne peut déposer plainte car il s’agit d’un mur appartenant à une propriété privée. Seul son propriétaire le peut », a-t-elle précisé. « Cela n’empêchera pas le parquet de Thonon-les-Bains de se saisir de ces injures racistes à caractère public », estime-t-on du côté de la mairie. Le ou les auteurs du tag encourent jusqu’à un an de prison et 45.000 euros d’amende.

« Juden » tagué en rouge sur la façade d’une maison

Une autre inscription antisémite a été découverte à Wallers, commune de la banlieue de Valenciennes. Le mot « juden » (juifs en allemand) et une étoile de David ont ainsi été tagués en rouge sur la façade de cette maison, peut-on voir sur une photo du tag publiée sur le site internet de La Voix du Nord.

« Je condamne fortement ces propos et j’ai déposé plainte jeudi après-midi au nom de la commune pour provocation et injure à caractère racial », a affirmé le maire de la commune Salvatore Castiglione, précisant que l’élue n’était pas de confession juive. « L’inscription a été recouverte par les employés municipaux », a-t-il ajouté. La police scientifique s’est rendue sur place jeudi matin pour relever les empreintes, a indiqué la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Nord.

Comments are closed.