Finale de la Ligue des champions d’Afrique : l’ES Tunis déclaré vainqueur

0

Au terme d’une longue bataille judiciaire après une une finale au scénario rocambolesque, le club marocain du Wydad Casablanca a perdu la Ligue des champions africaine.

La Confédération africaine de football (CAF) a déclaré « perdant de la finale retour par forfait » le club marocain du Wydad Casablanca, donnant implicitement le titre de la Ligue des champions d’Afrique à l’Espérance Tunis, mercredi, au terme d’une longue bataille de procédure.

Le club vainqueur… également sanctionné

Les Marocains sont sanctionnés pour avoir abandonné le match retour, le 31 mai, pour protester contre une panne de l’assistance à l’arbitrage vidéo (VAR), persuadés que celle-ci aurait pu valider un but refusé par l’arbitre qui leur aurait permis de revenir à 1-1, score du match aller. Ils écopent par ailleurs de 20.000 dollars d’amende (17.850 euros) pour cet abandon du terrain et de 15.000 dollars (13.387 euros) pour utilisation de fumigènes par ses supporteurs.

Si le jury disciplinaire de la CAF sanctionne explicitement le Wydad Casablanca, il ne stipule pas dans son jugement que l’Espérance Tunis est vainqueur du titre. L’EST est même sanctionnée de 50.000 dollars pour usage de fumigènes, de deux matches à huis clos avec sursis pour les mêmes raisons et son président, Mohamed Meddeb, est à titre personnel puni de 20.000 dollars pour son comportement antisportif à l’encontre de son homologue de la CAF.

Comments are closed.