Pas de répit en Angleterre avec un Boxing day qui pourrait profiter à Liverpool

0

Comme tous les ans, la Premier League ne prend pas de congés de fin d’année et va enchaîner à partir du Boxing day de mercredi trois journées en une semaine. Un rythme très soutenu qui ravit les fans et met les équipes sous tension. 

Pour les amateurs de football, Noël continue. Comme chaque année depuis plus de cent ans, le Championnat anglais ne prend pas de vacances et se poursuit à un rythme effréné – trois matches en une semaine -, qui commence mercredi avec le traditionnel Boxing day (littéralement « Jour des boîtes »), férié dans de nombreux pays anglo-saxons, du 26 décembre.

Liverpool sous pression

Très attendu en Premier League, le Boxing day électrise les Britanniques, sur et en dehors des pelouses. Alex Ferguson, le légendaire manager de Manchester United, a coutume de dire que le titre de champion se perd à cette période propices aux matches pièges dans des stades où l’affluence frôle les 100%. Liverpool est prévenu. Le leader du championnat, qui compte quatre points d’avance sur Manchester City, se prépare justement à une semaine de folie, avec la réception de Newcastle mercredi, avant d’enchaîner deux chocs contre Arsenal, samedi, et… à Manchester City dès le 3ème jour de l’année 2019. Mais ce ne sera pas plus facile pour le dauphin, qui commence cette même semaine avec un déplacement piège à Leicester.

L’histoire récente du Championnat d’Angleterre offre des statistiques mitigées qui donnent aux Reds à réfléchir : sur les dix derniers années, huit leaders à Noël ont été sacrés en fin de saison mais les deux échecs (2008-2009 et 2013-2014) sur la décennie sont à mettre au débit de… Liverpool, jamais sacré depuis le passage à la Premier League en 1990.

La renaissance de Manchester United ?

Les projecteurs vont également être tournés vers Manchester United, actuellement sixième au classement, et son nouveau coach Ole Gunnar Solksjaer. Larges vainqueurs à Cardiff samedi (5-1), les Red Devils de Paul Pogba ont une excellente occasion de se rapprocher du quintet de tête avec trois rencontres contre Huddersfield, avant-dernier, Bournemouth et Newcastle. Plombés par un mauvais début de saison sous les ordres de José Mourinho, remercié avant les fêtes, Manchester United a désormais six mois pour redresser la barre et rattraper son retard de huit points sur Chelsea, 4ème et dernier qualifié pour la Ligue des champions.

Le programme du Boxing day

  • Mercredi

13h30
Fulham – Wolverhampton

16h00
Manchester United – Huddersfield
Liverpool – Newcastle
Leicester – Manchester City
Tottenham – Bournemouth
Crystal Palace – Cardiff City
Burnley – Everton

18h15
Brighton – Arsenal

20h30
Watford – Chelsea

  • Jeudi

20h45
Southampton – West Ham

Comments are closed.